4 Conseils pour améliorer le travail en open space

De plus en plus d’entreprises optent pour cette disposition de l’espace de travail. Le principe est simple, une seule pièce, plusieurs bureaux. C’est entre autres par un souci d’économie que le travail en open space s’est développé. Alors que les chefs d’entreprises s’en réjouissent, ce n’est pas toujours le cas de certains employés. En fait, l’open space présente de nombreux avantages mais pour qu’il fonctionne, un peu de savoir-vivre sera nécessaire. Sortons des aprioris et découvrons quelques conseils pour améliorer votre environnement de travail.

4-conseils-pour-améliorer-le-travail-en-open-space

1. Diminution des nuisances sonores

Entre les conversations interminables du collègue qui est chanteur de métal et la stagiaire qui écoute M. Pokora en boucle, il y a de quoi devenir fou. Pour ceux qui travaillent en musique, par pitié, portez des écouteurs. Si votre petite amie vous sonne toutes les heures pour se plaindre de sa bloque, décrochez votre téléphone dans le couloir. « Je prendrais bien un café! Et puis une pomme maintenant! Et si j’allais prendre l’air! » Cessez les déplacements intempestifs. C’est un bourdon que j’entends? Non, c’est la photocopieuse qui ne sert qu’une fois par an. Au final, dites-vous simplement que vos collègues ont, comme vous, besoin de concentration. Un peu de bruit c’est vivable, même agréable dans certains cas.

2. Le clean desk

Un bureau, c’est un espace de travail personnel qui nous est propre pendant une journée sinon attribué pour une période déterminée. Dans les deux cas, il reste à vue de vos collègues dès leur arrivée jusqu’au soir. On doit évidemment tous utiliser un bloc-notes pour se rappeler de nos idées, avoir sous la main une bouteille d’eau pour se désaltérer ou encore avoir une photo de son berger allemand dans les bois d’Ougrée. Il faut juste penser à bien nettoyer son bureau en fin de journée. Parce que le lendemain, un gros client vient visiter la boite, parce que le lendemain, c’est samedi et le Babybel ne passera pas le week-end sans égratignures ou parce que le lendemain, c’est au tour du boss de reprendre le bureau qui donne vue sur le parc. Le clean desk demande deux minutes d’efforts pour rassembler ses fiches et mettre à la poubelle ce qui doit y aller. Vous constaterez vite un changement d’humeur en arrivant chaque matin dans un endroit propre et rangé.

3. Prévoir des locaux appropriés

Qui n’a pas déjà eu ce sentiment de timidité lorsqu’il doit passer un coup de fil professionnel hyper important devant tous ses charmants collègues qui à ce même moment braquent leurs yeux dans votre direction ? Une petite pièce en retrait est parfois bien utile. Pour passer ce fameux coup de téléphone, pour se concentrer sur le compte de résultat qui doit être bouclé avant 16h ou pour aller raconter la dernière blague paillarde à son collègue qui rit comme une baleine. Le temps de midi arrive et Michel revient comme tous les jours avec un dürüm sauce samouraï avec supplément de chou. Vous voudriez ouvrir les fenêtres mais il neige dehors. L’après-midi s’annonce longue et odorante. Pourquoi ne pas aménager un petit réfectoire ? C’est l’endroit idéal pour se retrouver tous autour d’une table et de raconter les dernières nouvelles du week-end.

4. Profitez des avantages de l’open spacepartager-idées-open-space

L’open space est une salle de brainstorming permanent. La communication y est largement favorisée. Vous pourrez être au courant de tous les projets en cours. Si vous avez des questions, posez-les directement à vos collègues sans pour autant déranger ceux qui n’ont rien à voir dans le projet. Vous obtiendrez bien plus rapidement une réponse que si vous aviez envoyé un mail à la personne qui se trouve au final dans la pièce à côté. En écoutant les conversations qui vous entourent, vous pourrez également vous enrichir d’idées. Vos collègues sont une source d’inspiration inépuisable. Profitez-en ! Aussi, la hiérarchie y est fortement atténuée. Si vous n’aimez pas les barrières entre le manager et les employés, c’est une solution idéale. Tout le monde travaille avec tout le monde et pas de grand bureau marbré pour celui qui a le plus gros salaire. Enfin, si une nouvelle recrue pointe le bout de son nez, quel moyen ultra efficace pour une intégration rapide et tout en douceur.